Résidences america

La Résidence America 2011 - Nancy LEE

Dead Girls [Dead Girls]
Buchet-Chastel / www.libella.fr/buchet-chastel
Février 2006
Traduit par Sophie Aslanides

Née en Angleterre en 1971 de parents asiatiques, Nancy Lee a émigré très jeune au Canada. Dead Girls a été salué par la presse comme une véritable révélation. Elle habite actuellement à Vancouver. Huit histoires perturbantes, écrites dans un style vif et cinglant, où l’on trouve des femmes qui vivent dans les rues dangereuses du quartier est de Vancouver, les personnages qui les croisent et les familles qu’elles ont délaissées. Un premier recueil impressionnant de nouvelles puissantes et émouvantes, tissées de tristesse, de violence et de regrets, autour de femmes dont les vies brisées et les détresses ne parviennent pas à nous faire oublier leur désir de bonheur.

« Elle n’observe pas, elle inspecte de si près que c’en est un scandale, comme si sa plume épousait les cicatrices et les bosses que l’existence a laissées sur vous. […] Un beau scandale en vérité : Dead Girls est votre journal intime et nous sommes tous des femmes blessées. » Télérama

 

 

Les chroniques de Nancy Lee durant sa résidence

Chronique 1 - VF

Une nouvelle destination, c’est un cadeau : non seulement parce qu’elle offre de nouvelles expériences, mais parce qu’elle vous force à prendre davantage conscience de vos sens.

Lire la suite

Chronique 1 - VO

The gift of a new destination is not just that it offers new experiences, but that it forces your senses into heightened awareness. I’m reminded of the Proust quote, “The real voyage of

Lire la suite

 

Chronique 2 - VF

J’avais sept ans quand ma mère et moi avons émigré d’Angleterre au Canada pour y vivre dans la famille de ma mère. Je n’avais jamais parlé d’autre langue que l’anglais, et les membres de la famille

Lire la suite

Chronique 2 - VO

When I was seven years old, my mother and I immigrated from England to Canada to live with my mother’s family. I had only ever spoken English, and my mother’s family, who were Chinese,

Lire la suite

 

Chronique 3 - VF

Les écrivains ont depuis toujours une réputation de grincheux. Nous avons tendance à être profondément cyniques, nous évitons la sensiblerie sous toutes ses formes, nous levons les yeux au

Lire la suite

Chronique 3 - VO

Writers have a long-standing reputation as curmudgeons. We tend towards deep cynicism, we eschew all forms of sentimentality, we snicker at greeting card messages, roll our eyes at

Lire la suite

 

Chronique 4 - VF

Il y a quatre mois, mon mari et moi, flanqués de notre chienne et de trois valises, arrivions en France. Pendant les quelques jours précédant notre voyage, lorsque je préparais les dites valises, j’étais un

Lire la suite

Chronique 4 - VO

Four months ago, my husband and I, accompanied by our dog and three suitcases, arrived in France. In the days leading up to our journey, as I packed those cases, I found myself a bit

Lire la suite

 

 

Top