Les Scènes

LA NOUVELLE-ORLÉANS, AVANT ET APRÈS KATRINA

dimanche 11 septembre 2016 de 12h00 à 13h00
Cœur de ville - Auditorium Jean-Pierre Miquel / Ernest Hemingway Localisation

Animé par Francis Geffard

Fondée par les Français, elle ne ressemble à aucune autre ville des États-Unis, avec ses vieilles maisons à l’architecture créole et cette ambiance du vieux Sud. Ses rues animées et joyeuses lui donnentun air festif. Et si la musique y est à ce point omniprésente, c’est que La Nouvelle-Orléans est le berceau du jazz et du blues. Mais, en 2005, elle a dû faire face à la tragédie de l’ouragan Katrina, qui lui a fait perdre la moitié de sa population et qui a révélé les failles de l’administration fédérale. Bilan : 2000 morts, un million de personnes déplacées. Depuis, la ville s’est relevée, mais à quel prix ? Redeviendra-t-elle un jour ce qu’elle a été ? Ses habitants ont-ils tous pu revenir ? Portrait d’une ville meurtrie en compagnie des écrivains Tom Cooper qui, originaire de la Floride voisine, a choisi de s’y installer, Joseph Boyden qui y vit depuis 20 ans, et du photographe français Bernard Hermann qui a arpenté la ville de 1979 à 1982, et dont le livre Bons temps roulés fait revivre une Nouvelle-Orléans noire à jamais disparue.

En présence de :
Bernard Hermann
Top