James McBride

James McBride
© Chia Messina

Né en 1957, James McBride est écrivain, scénariste, compositeur et musicien de jazz. La Couleur d'une mère publié en 1995 est devenu un classique aux États-Unis. Son oeuvre romanesque, commencée en 2002, plonge au cour de ses racines et de l'histoire des États-Unis.
 

L'oiseau du bon dieu

Gallmeister - 20 août 2015

Traduit par François Happe
 

1856, Henry Shackleford, douze ans, traîne avec insouciance sa condition de jeune esclave noir. Jusqu'à ce que le légendaire abolitionniste, John Brown, débarque en ville avec sa bande de renégats. Henry se retrouve alors libéré malgré lui et embarqué à la suite de ce chef illuminé qui le prend pour une fille. Affublé d'une robe et d'un bonnet, le jeune garçon sera brinquebalé des forêts où campent les révoltés aux salons des philanthropes en passant par les bordels de l'Ouest, traversant quelques-unes des heures les plus marquantes du xixe siècle américain. Une épopée romanesque inventive, féroce et désopilante.


 

« Prodigieux ! Voici un livre génial, pas d'autres mots. C'est drôle, c'est enlevé, c'est effrayant, c'est magnifiquement écrit. Une pépite de la rentrée littéraire » (La Grande Librairie, France 5).
 

Top