Alysia Abbott

Alysia Abbott
© Amber Davis Tourlentes

Alysia Abbott est la fille unique du poète Steve Abbott. Journaliste et critique, elle vit actuellement à Cambridge, dans le Massachusetts, avec son mari et leurs deux enfants.
 

Fairyland

Globe - 12 mars 2015

Traduit par Nicolas Richard

En 1974, après la mort de sa femme, Steve Abbott, écrivain et militant homosexuel, déménage avec sa fille de deux ans, Alysia, à San ­Francisco dans le quartier de Haight-Ashbury, centre névralgique de la culture hippie. Commence pour le duo père-fille une vie de bohème, de fêtes et de lectures à l'arrière des librairies. Steve Abbott rejoint alors la scène littéraire et découvre une ville en pleine effervescence dans laquelle la communauté gay se bat pour ses droits. Alysia Abbott revient sur son enfance alors que le virus du sida s'étend inexorablement. Un récit littéraire largement salué à sa parution.
 

« Deux points de vue accolés pour composer un seul récit : c'est l'un des intérêts de ce délicat texte autobiographique dans lequel Alysia Abbott positionne toujours, au centre de l'image, non pas simplement l'enfant qu'elle fut, mais la paire qu'ils constituaient tous les deux » (­Télérama).
 

Top